Lettre X

La lumière céleste qui évoque l'âme

X

Les définitions des mots qui figurent sur cette page, peuvent ce faire par différentes méthodes, soit :

  • La correspondance sonore des mots énoncés avec d’autres non dits permet un rapprochement sémantique qui constitue un codage pour amplifier le sens du mot premier
  • Par jeux de mots utilisés permettant un codage plus subtil et davantage ésotérique, les mots se reflètent : verlan, anagrammes, fragments de mots, etc.
  • La graphie enfin, fondée sur la symbolique mystique des lettres des mots énoncés, peut renvoyer à un codage iconique renforçant le sens des mots

La langue de l'âme ou des oiseaux consiste à faire décoller le son en entendant autrement ce qui est dit par l'écrit (le comprendre "par les cris"), en passant outre l'assemblage des lettres pour ne retenir que le sens.
Exemple :

  • Voici un message secret qui relève de la magie.
  • Vois si un mets sage se crée qui re-elève l'âme et agit.

La première ligne est la phrase officielle, la deuxième le sens officieux, l'entendement selon la langue de l'âme ou des oiseaux.
La première nous fait part d'un message secret, la deuxième dont le contenu nous dit "regarde s'il y a un mets pour nourrir et élever l'esprit", c'est le message. Relève et l'anagramme d'élever simplement par l'inversion du R.

L'importance des fractales dans les définitions

Les fractales sont un mode opératoire de la création divine, elles consistent à créent une structure qui se répète, sous forme géométrique, le triangle et le cercle en partant d'un point.
L'adage selon cette expression : "un point c'est tout !" devrait nous aider à comprendre.
En partant d'un minuscule point que l'on répète, on obtient un trait, ce même trait si on l'incurve et relie ces deux extrémités on aura un cercle.
Si l'on reprend notre point de départ et fait trois traits droits, que l'on relie on verra un triangle, et tout dans la matière n'est composé que d'un point, qui forme un triangle ou un cercle.
Si vous observez une feuille d'arbre, vous constaterez que tout est répétitif. L'image des poupées russes s'en rapproche de ce qu'est, une fractale...
La lettre E en langage symbolique des lettres, élaboré de trois traits horizontaux et un verticale, cette lettre représente par fractalité différend monde ou univers qui fonctionnent toujours par trois :

Le monde

Terrestre Céleste Divin

L'âme humaine

Le corps Le mental L'esprit

Le mental humain

Subonscience Conscience Inconscience

Dans les définitions, à chaque fois que l'on parle du monde, ce n'est pas que celui qui est terrestre, il existe de multiples mondes, enchévêtrés les uns sur les autres. Les sphères en sont la plus éloquente expression. c'est ce que les fractales tentent de nous faire voir...

La lettre X

La lettre X à une place particulière dans le langage, elle symbolise nombre de choses dans l'usage.
C'est une lettre spécifique de l'écrit, en oral on ne l'entend pas, elle est essentiellement utilisée dans le langage de la recherche, qu'elle soit philosophique ou scientifique. Mais avant d'être un sujet à développer, le X est avant tout un axe, auquel tout se réfère, s'articule, s'agrippe, s'attache, etc...c'est le socle :

  • A : Aleph – Alpha – Premier – Commencement – La règle – L’esprit. Aleph signifie en Hébreu : Faisceau Lumineux.
  • X : l’aXe de toutes choses.
  • E : Le monde

Conclusion : le X est le point central autour duquel gravitent tous les éléments dont le monde est constitué.
Au commencement, il y avait que de l'esprit, que l'on peut représenter par le vide, puisqu'il y a absence de matière.
Cet esprit créa un axe autour duquel toute sa création s'articule, tourne autour, il est fort probable qu'en état de notre connaissance actuel, cet axe pourait--être un trou noir et par effet fractale, se manifeste dans tous les domaines.
De l'axe des galaXies pour le monde macroscopique, jusqu'au coeur d'une cellule pour le monde microscopique ainsi que le centre d'une particule pour le monde subatomique.

La lettre X est associée aux phénomènes suivants :

  • Axe : le X est l'axe de toutes choses auquel, peut s'articuler la matière.
  • Mystère : caractère de ce qui ne peut être compris, c'est ce qui est réservé aux initiés.
  • L'inconnu : ce dont on ignore l'origine est nominée par le X synonyme de recherche à poursuivre.
  • Dénominateur commun ou facteur : utilisé pour l'essentiel en mathématiques pour illustrer ce qui n'est pas encore résolu ou connu.
  • Le mouvement : c'est l'énergie en action, c'est un rotor (hélicoptère), un ventilateur dont la forme de base qu'est le X a été rajouter un trait opposé à chaque extrémité des lignes pour obtenir des L ou ailes pour obtenir des ailes-ice ou Héllices, les ailettes en mécanique. C'est à la base la fameuse croix gammée qui a tristement tant fait parler d'elle ou de ces ailes.
  • L'addition : c'est la rencontre et la fusion de deux valeurs pour n'en formé qu'une...
  • La multiplication : qui n'est autre qu'une méthode de raccourcie de l'addition pour obtenir l'unité.
  • Le pluriel : placer à la fin d'un mot pour rappeler que celui-ci contient plusieurs énergies ou valeurs.

Son symbole d'origine, désigne la rencontre de deux énergies que l'on peut illustrer comme ceci : ><.
C'est le croisement de deux lignes parallèles. Elle symbolise la croyance, qui est censée être la rencontre du visible et de l'invisible, de la raison et de la foi, elle démontre graphiquement la verticalité et l'horizontalité dont la célèbre croix Chrétienne † appelée crucifix, qui dit ceci : crus si fixe, ce qui nous révèle le caractère figé d'une croyance.
La fixation est la manière dont la rencontre des deux énergies qui s'agglomère pour se matérialiser, c'est le principe de la matière qui nous est transmis.
C'est également le symbole de l'addition + caractérisant la rencontre...

Une baguette magique A suivre...baguette magique

Image par Gerd Altmann