ACCUEIL

Lettre O

Des oiseaux de par leurs symbole volatile et de légèrté, sont au plus prés du ciel

O

Occuper

Occuper, s'occuper, verbe qui évoque le sérieux, par opposition à l'inactivité-symbole de fainéantise, de procrastination, etc...
Occuper lorsque l'on sépare ses syllabes, on obtient ceci : o, ccu, per.
La fonction de l'un des deux "c" n'est présent que pour divertir la conscience afin de ne pas percevoir: qu'au cu(l) pet...

Oiseaux

Le langage des oiseaux, que signifie cette expression ?
Le terme langage peut s'écouter de cette sorte : l'en-gage, du verbe engager, cela veut dire que chaque son qui sort de notre bouche est un engagement.
Cet engagement vaut pour ce qui est vis-à-vis de nous-mêmes, comme pour le monde extérieur.
Quant à O-I-S-E-A-U ! toutes les voyelles de l'alphabet vibrent dans ce mot animé par l'énergie en mouvement qu'est le S !
En d’autres langues sacrées, arabe, hébreu, se sont les voies de El, l’un des noms -de «Ieu»- et écrit plus correctement : D'Ieu, marquant le manifestationn-El.
Oiseau, de sa plume, on pourrait écrire comme ceci : oies-eau.
Oies du verbe ouïr qui est un verbe du troisième groupe, sa signification n'est autre que : écouter, entendre. Oies est ici conjugué au subjonctif.
Quant à la sonorité du mot : -eau- on entend clairement : Haut.
Haut étant dans l'inconscient collectif, les voix célestes, mais plus prosaïquement, c'est notre âme incarnée ici-bas ou esprit, situé hiérarchiquement au sommet du corps.
Symboliquement, les oiseaux sont volatiles, ils échappent aux conditions terrestres qui nous semblent si difficiles à vivre.
Résumé : le langage des oiseaux, c'est un chant qui provient du haut, qui une fois transposé à notre réalité quotidienne signifie l'importance d'écouter notre âme.

Orange

L'agrume dans cette section qu'est le dictionnaire du langage des oiseaux peut sembler cocasse, et pourtant !
Or-an-ge ou Or-en-je, autrement dit l'or symbole du soleil ou plus exactement de la lumière divine en nous.
Ce qu'un simple fruit peut contenir comme vitamine produit par la lumière du soleil, nous transmet le message sur le contenu de notre monde intérieur.

Ordre et désordre

Nous sommes toujours enclin à l'ordre par nature, nous vouons un certain rejet pour ne pas dire dégout pour certain d'entre nous au désordre.
Si l'ordre est synonyme d'harmonie, le désordre lui nous renvoit cette image du règne du chaos.
Mais qu'en est-il vraiment de ces deux visions ?
L'amalgame entre chaos et complexité est courant, pour ce qui est de l'ordre, il est inutile de revenir dessus tant la clarté est évidente.
Pour le désordre en revanche c'est plus COMPLEXE: des-ordres n'est en fait rien d'autre qu'un ordre pluriel, dont notre approche limitée à concevoir plusieurs ordres comme un et unique ordre.
Cela est dû à notre ignorance et la linéarité de notre regard, une seule chose à la fois c'est plus facile effectivement...
La recherche de lien qui pourrait sceller les différents ordres (désordres) est une tâche ardue tant la remise en question de notre Conception du réel est déstabilisante.
Nous sommes des sédentaires à la recherche d'une sécurité totale et nous faisons face à un réel qui se révèle plus grand, plus riche, plus mystérieux que notre jeune conscience peut entrevoir.

Ordure

L'ordure synonyme de détritus et une ordure vile de méchanceté, quels déchets ! en or, un or qui est dur et qui dure dans le temps, tout ce tas d'ordures est lumineux que seule une âme charitable peut en saisir sa valeur.

Orient

L'Orient pour un Occidental, évoque une part de mystère, une attirance inconsciente de cette partie de la planète.
D'ailleurs, pourquoi a-t-on scindé le monde en deux parties, pour quoi les a-t'ont appelé : l'Orient et l'Occident, pour quelle raison il a été décidé que le soleil se lève en orient, etc...
Orient, provient du Latin Oriens qui est le participe passé d'Oriri qui veut dire : se lever. Il est en rapport direct avec le lever du Soleil.
Sol Oriens signifiait : le Soleil se levant. Le mot Orient donnera aussi tous les mots dérivés de l'orientation.
Pour le mot Occident, ce dernier apparaît dans la langue française vers le XIIe siècle. Il provient aussi du Latin Occidens, qui est le participe passé d'Occidere qui signifie : tomber à terre. (sous entendant "sol", le Soleil).
Les Latins ne disaient donc pas "un lever de soleil" mais plutôt "un Orient". De même pour le coucher de Soleil, ils disaient "un Occident".
Résumé : le sol, donc le sol-eil, est le centre de cette histoire, il est le symbole de la lumière, il est celui qui permet de se lever et de voir (l'eil), au sens de l'éveil ou re-éveil, en tant que lumière, il éclaire le sens de notre démarche, par sa présence, nous savons ou nous allons, c'est l'orient-ation. Le suffixe tion signifie : à travers, donc, littéralement, orientation, veut dire : se lever à travers...la lumière.
L'Occident, c'est rester par terre, posture allongée, coucher, manque d'éveil, dormir, etc... La terre, devenu un sol par réfraction de la lumière du sol-eil. Rester allonger à même le sol, ne permet pas de voir la totalité, pour cela, il faut se lever, or, se lever s'écrit (ces cris) de la façon suivante : s'elever. S'élever, c'est prendre de la hauteur, pour mieux voir l'ensemble...
Élève, élever, lever, s'élever, relever, relève...tous ces termes désigne ce qui augmente la position dans l'espace et spirituellement c'est se rapprocher de la lumière, divine cette fois...
D'ailleurs, on dit des Orientaux qu'ils sont un peuple de l'air, ils écl-aires, alors que les Occidentaux sont le peuple du feu*, sensible à la lumière, qui perturbe leur sommeil. Quoi de plus normal pour un peuple qui aime dormir, que d'être agité par une lumière qui éblouit.

* l'énergie, l'élan vitale.

Opportunité

L'opportunisme est généralement pas très apprécié dans la société, car celui-ci, véhicule l'image d'une personne qui ne se soucies que très peu des autres et qui prend ce qui lui plaît dés qu'il est possible de le faire.
Opportunité, s'entend comme ceci : aux, portes, unité, il nous dit que lorsque l'on attrappe au vol, qui est un acte de spontanéité, on saisi l'occasion d'unir, l'objet en vol pour le restituer dans son lieu d'origine.

Dictionnaire de la langue des oiseaux

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Une baguette magique A suivre...baguette magique

Image par Gerd Altmann