Principes féminin et masculin

Les principes

Féminin et masculin sont deux principes que l'on confond avec leurs synonymes que sont mâles et femelles.
La femelle et le mâle sont des identités sexuelles que l'on distingue très clairement par le sexe, ensuite par une physionomie marquante pour l'un ou l'autre.
Cependant, avant d'être des corps de chaire et d'os, nous sommes avant toute chose, des âmes, des esprits immatériels, incarner sous une forme matérielle que nous appelons le corps.
Pour des raisons historiques, nous avons organisé tout ce qui compose nos vies, en un modèle à deux pôles :

  • Le féminin
  • Le masculin

Toutes les appellations se retrouvent désignées par un langage qui leur attribue leurs appartenances et leurs places dans la société :

  • Tenue vestimentaire
  • Le travail
  • L'éducation
  • Les relations
  • etc.

Ces séparations ont perduré durant des siècles, pour des raisons historiques et vitales.
À l'ère du nomadisme, L'HOMME en tant qu'espèce, avait pour unique but que, sa survie, face à un environnement qui lui semblait hostile, il devait apprendre à s'adapter.
Pour pouvoir se maintenir en vie dans ce milieu, la force était l'outil indispensable.
À ce titre, les mâles que la nature avait nantis d'une musculature supérieure aux femelles, étaient les plus aptes à protéger la vie de la tribu.

La femme et l'homme

La distinction entre les synonymes mâles et femelle et le féminin masculin, n'étaient pas encore acquis par l'HOMME, l'heure n'était pas à la réflexion, mais à l'action.
Ce n'est que lorsqu'il s'est établi dans une vie sociétale, que la question de la place de l'un et de l'autre s'est posée.
L'avènement et l'apparition de la politesse et de la morale ont dû accentuer la question de ce phénomène qui est, l'application de ces principes et leurs places dans les relations du quotidien et commencer à vouloir se comprendre.

S'humaniser

L'homme et l'humain sont deux caractéristiques similaires mais néanmoins différentes.

L'homme :
L'homme est une espèce vivante, ses traits principaux sont enclins à la :

  • La reproduction
  • La technique
  • Le plaisir

On pourrait résumer cet ensemble comme étant une attitude assez proche de l'animal, d'où son appellation dans les courants de pensée d'animal sociable.
La reproduction était son but, la technique l'outil de réalisation et le plaisir son stimulant.
En ce sens, l'homme est un animal inconscient de ce qu'il est, il se contente de faire sans réfléchir.
L'homme symboliquement est terrestre, la matière, le feu d'ici-bas.

Puis suivront par interaction et évolution :

  • Le mental
  • La raison
  • La conscience

À ce stade de notre évolution, bon nombre d'entre-nous en sont à cette étape.

L'humain :
L'humain est avant tout un homme, mais un homme devenu un être, un être qui réfléchit, qui pense, qui se pose des questions du sens sur lui, comme sur son environnement, son monde et sur son univers. Ses caractéristiques sont :

  • La spiritualité
  • La sensibilité
  • L'aspiration

Être humain, être, est un processus d'évolution, non au sens, physique mais métaphysique.
En ce sens, il est humain, la spiritualité étant son but, la sensibilité son outil et le désir aspirer son essence.
L'humain est symboliquement un être intermédiaire entre le terrestre et le céleste. Il est le trait d'union, entre le physique et la métaphysique, la jonction du visible et de l'invisible.

Son évolution induira :

  • La création
  • L'intuition
  • La satisfaction

À ce stade de son évolution, l'humain est très conscient de sa place dans le processus de l'évolution.

La spiritualité et les principes Féminins et Masculin

La spiritualité est une inspiration de l'esprit et non de la raison, ce mot est d'origine féminine.
Le féminin est un intercesseur entre l'extérieur et l'intérieur, autrement dit, il s'inspire de l'invisible pour le formuler dans le visible.
Le masculin est le réalisateur de l'inspiration intérieure exprimé par le féminin et le porte vers l'extérieur par l'action.

Les principes FÉMININS sont :

  • L'unité
  • La sensibilité
  • L'intuition
  • L'amour
  • La morale
  • La politesse

Les principes MASCULINS sont :

  • L'ordre
  • La force
  • La raison
  • Le plaisir
  • L'abnégation

Le symbole de l'unité de ces deux principes, est l'Androgyne, qui est présent en toute femme et en tout homme.
La présence de ces deux principes chez l'homme, provoque pour le moins un véritable malaise dans la société.
Chacun cherchant à comprendre ce qu'il est.
À l'échelle individuelle, l'humanité est au stade de l'adolescence, avec ses nombreuses tentatives et les erreurs que cela implique.
Pourtant, comme le démontre l'anatomie humaine, le cerveau possède deux hémisphères qui correspondent à l'activité de ces deux principes :

  • L'hémisphère droit : est le principe féminin, son domaine est : globalité, analogie, vision, imaginaire, créativité.
  • L'hémisphère gauche : est le principe masculin, il régit : analycité, logique, verbal, opératoire, savoirs.

Bien entendu, il s'agit ici de sexuation symbolique et de principe.

Résumé

Les principes féminins et masculins, sont une polarité à qui l'on accorde le + pour le masculin et le - pour le féminin, il est important de rappeler qu'ils n'expriment ici aucune valeur, simplement un courant, une énergie qui circule.
Et ne sont en rien des opposés ou des contraires l'un de l'autre, mais une complémentarité et qui de plus sont au sein de chacun d'entre nous et de chaque être humain.
Et que cela représente une quantité importante de notre mal-être, faute d'en saisir leurs rôles dans nos comportements.