ACCUEIL

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Kim McMillen était une femme américaine, à priori, plutôt ordinaire, car on ne sait que peu de chose sur elle. Si ce n'est qu'avant de mourir à l'âge de cinquante-deux ans, elle laissa à son entourage, sa famille, ses amis, un texte sous forme de manuscrit. Ce n'est qu'en 2001 que sa fille Alison McMillen à décidé de le publier.
Ce texte , c'est fait connaître par Charlie Chaplin, ce dont beaucoup de lecteurs semblent croire qu'il en est l'auteur.
C'est un recueil sur le sens de la vie, ou comment se défaire des apparences. de la souffrance qu'induit le désir de toujours vouloir être ce que l'on croit que les autres attendent de nous. Un texte rassemblant, sous une forme simple et limpide, quelques paroles à écouter et à méditer.

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé

Le jour où j’ai commencé à m’aimer, j’ai cessé

Le jour où j’ai commencé à m’aimer,

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter...C'est du chaos que naissent les étoiles.

Texte écrit par Kim McMillen