L'âme

Qu'est-ce que l'âme ?

L’âme, c'est l'être ou la personne, le « soi » qui habite le corps et agit à travers lui. Sans l’âme, le corps serait inanimé, comme une télévision sans électricité, une voiture sans essence...
Lorsqu’il reçoit l’âme, le corps acquiert la vie, et il se met en mouvement, elle est le moteur de toute espèce dite vivante.
L'âme humaine se divise en deux parties reliées entre elles, se scindant de nouveau en plusieurs catégories reliées les unes aux autres.
La première partie de l'âme dite haute ou Absolu, par son caractère infini, se connecte au principe créateur et à tout l'univers dans son ensemble, cette partie haute, est composé de :

  • L'âme.
  • L'esprit.

Les symboles oraux qu'évoque l'âme Absolue dans l'inconscient collectif :

  • Le père
  • Le haut
  • le ciel
  • les cieux
  • dimension supérieure
  • l'infini
  • l'éternel
  • l'Absolu.

Dans la deuxième partie, dite basse ou Relative, on trouve :

  • L'ego.
  • Le mental
  • La personnalité.

Les symboles oraux qu'évoque l'âme Relative dans l'inconscient collectif :

  • La mère
  • Le bas
  • la terre
  • l'abîme
  • dimension inférieure
  • le fini
  • l'éphémère
  • le Relatif

La personnalité : c'est les caractèristiques héritées, ce qui donne la particularité autrement dit des destins diffèrents dans ce monde.
L'identité : quant à elle, c'est le corps, par nos différentes apparences, auquel s'ajoute la personnalité, en plus de l'histoire et de la culture de l'individu.

En toute chose il y a une âme

Il n'y a pas que l’être humain qui est une âme, mais toute chose créée possède une « âme ».
Les animaux, les plantes tout comme les objets dit inanimés.
Ce n’est pas seulement la vie, mais également l’existence elle-même, qui a besoin d’une âme pour la maintenir.
L'âme est : une étincelle de divinité qui l’imprègne constamment de réalité et de sens.
Une âme n’est pas seulement le moteur de la vie ; elle inclut également le pour quoi de l’existence d’une chose, son sens et son objet. C’est son identité profonde, sa raison d’être.
Tout comme l’âme, une œuvre artistique est la vision de l'artiste, il confère la vie et énergie à l'œuvre : les couleurs, les formes et les perspectives sont comme le corps qui exprime la vision et l’émotion de l’âme qu’elles recèlent.
Chaque âme est l’expression de l’intention et de la vision divine dans la création de cette créature particulière.

L'Âme humaine

L’âme humaine qui est considérée comme la plus complexe et la plus élevée de toutes les âmes.

L'âme inferieur ou basse :
est le siège de notre animalité, l'ego en est l'animateur premier, il est l'instinct de survie et de conservation, il a en charge de défendre et de protéger le corps, contre toute agression et danger extérieur, mais aussi contre la faim, la soif, le chaud, le froid...
Cette partie basse (l'ego) est partagée avec toutes les espèces vivantes et plus particulièrement les animaux.
La difficulté majeure de l'homme animal est l'utilisation de son ego (instinct de protection), dans toutes ces démarches, y compris dans la relation avec ses semblables, ce qui provoque un disfonctionnement, c'est un non sens. Cela provoque des conflits guerriers dans des situations de partage, d'échange, voire, même de rencontre. C'est la mauvaise utilisation de notre ego qui en partie nous empêche d'accéder à notre humanité.
Le mental : est la naissance de la conscience de soi, il est le lieu ou la raison humaine pense, calcul, élabore des stratégies.
Le mental est en constante évolution et d'apprentissage.
Symbole : l'âme basse est encrée dans la terre nourricière, l'ego et l'outil garant de son attachement.
Dans l'inconscient humain, la mère, comme la terre, fait figure symboliquement de nourricière...

L'âme supérieure ou haute :
donc du haut est de caractère divine, elle en connexion permanente avec sa source et l'univers, mais aussi avec le corps grâce à l'esprit.
C'est l'esprit qui transmet les informations venant de l'âme divine. Il est celui qui régule les fonctions comme le souffle, le sommeil, le Coeur, l'amour, les inspirations...
L'intuition : et la petite voix intérieure, sont également des outils de communication de l'esprit.
L'esprit interagit avec l'extérieur via le Coeur qui pulse les fréquences magnétiques qui ne sont que des informations codées pour l'âme basse, dont elle ne peut saisir le sens.
Symbole : l'âme haute est encrée dans le ciel qui est sa source spirituelle, l'esprit et l'outil garant de son attachement.
Dans l'inconscient humain, le père, comme le ciel, fait figure symboliquement de source spirituelle...

L’essence divine de l’âme

L’essence divine de l’âme humaine est ce qui élève l’être humain au-dessus et le distingue de toutes les autres créatures.
Aucune créature ne peut posséder un véritable libre arbitre. Une créature, par définition, ne possède "que" et consiste seulement "en"...ce que son créateur lui a attribué ; là est sa « nature », et chacune de ses inclinations et de ses actions seront déterminées par cette nature.
C’est seulement dans l’âme humaine que le Créateur, a mis de sa propre essence. L’âme humaine est donc le seul être véritablement « supra-naturel », c’est-à-dire un être qui n’est pas limité par sa propre nature ; un être qui a la capacité de se transcender ; un être qui peut choisir de ne pas simplement réagir à son environnement, mais agir dessus ; un être dont les choix et les actes ont par conséquent un véritable sens.

Pourquoi une vie physique ?

Une âme est formée dans la matrice des mondes supérieurs spirituels, où elle acquiert son identité et sa mission particulière. Pour mener cette mission à bien, elle est envoyée dans le monde matériel, revêtue dans une âme animale et équipée d’un corps. Ici-bas, l’âme divine est mise à l’épreuve des besoins et des désirs de l’âme animale, contraires (en apparence) à ses aspirations.
Dans ce monde, la réalité divine est voilée par la forte perception de soi du corps et de tout le monde matériel. Pourtant, c’est précisément dans ce champ de bataille où la vérité est dissimulée et où l’épreuve est constante que l’âme peut pleinement révéler et exprimer son pouvoir divin.


Guider et nourrir

L’âme est pourvue du scénario final, elle sait et connaît tous les détails de son rôle. Elle est prête à naviguer à travers les défis de la vie, elle sait trouver ce qui lui est nécessaire pour s'accomplir ici-bas.
Lorsqu’elle a terminé son existence physique, l’âme retrouve une existence purement spirituelle et selon son évolution et son désir, elle pourra faire le choix de se réincarner de nouveau pour une autre mission, ou aller dans d'autres sphères divines.